Cité du livre Bécherel Exposition Sylvain et Sylvette

Exposition Sylvain et Sylvette à la cité du livre de Bécherel,

quai-des-bulles-pepito-gege

Les aventures de Sylvain et Sylvette furent créées en 1941 par Maurice Cuvillier et reprises en 1956 par Jean-Louis PESCH. Le succès est toujours présent avec plus de 20 millions d’exemplaires vendus pour les albums BD. Depuis avril 2011, les éditions P’TIT LOUIS lancent, sous la volonté du dessinateur Jean-Louis PESCH, une toute nouvelle série de Sylvain et Sylvette mais cette fois destinée aux plus jeunes : les 2/6 ans.

Le succès ne se fait pas attendre et la série BD qui sommeillait est relancée. Beaucoup de personnes et libraires croyaient que cette sérié était arrêtée et que les éditions P’TIT LOUIS étaient tout simplement en train de faire des rééditions. Et non !

Suite à la surprise de cette réussite éditoriale due à une petite structure, les éditions Dargaud prirent la décision avec l’auteur Jean-Louis PESCH de valoriser la collection jeunesse en mettant à la fin de chaque nouvelle aventure BD de Sylvain et Sylvette une page en couleur consacrée aux petits livres des éditions P’TIT LOUIS.

becherel-exposition-sylvain-sylvette

pepito-quai-des-bulles-expo gege-quai-des-bulles-exposi

Aujourd’hui, c’est la cité du livre de Bécherel en Ille-et-Vilaine près de Saint-Malo qui rend hommage à Sylvain et Sylvette et à son auteur qui fête ses 60 ans de dessin de ces personnages. Bel hommage indirect de leur part aux éditions P’TIT LOUIS  et à l’auteur Bruno Bertin qui réalisa l’un de ces petits ouvrages dont le titre est « Bébert le petit mouton blanc« .

Lire la suite de ce reportage sur le blog officiel Sylvain et Sylvette jeunesse

Le saviez-vous : Les éditions P’TIT LOUIS reversent 1% du chiffre d’affaires à l’Association pour l’aide aux jeunes garçons infirmes. En vous amusant, vous participez à une bonne action en achetant les albums de SYLVAIN ET SYLVETTE.

One Comment
  1. J’ai lu la série Sylvain et Sylvette étant enfant et, cinquante ans plus tard, je suis toujours aussi séduit par l’ensemble des personnages, humains comme animaux. Sylvain est une sorte de trappeur doué en bricolage, un petit bucheron solide mentalement,gentil et avec un brin de génie. Sylvette est moins typée. Les animaux ont juste ce qu’il faut de caractère. Les compères, l’ours, le sanglier, le renard et le loup se disputent sans cesse lorsqu’ils ne s’efforcent pas de pourrir la vie des enfants. L’ensemble est bien équilibré. Les lecteurs dans la petite enfance auront peur juste ce qu’il faut pour s’endormir tranquilles à la fin de l’histoire. Les anciens, comme moi, auront leur part de nostalgie face à une série qui, contrairement à eux, ne vieillit pas.

Laisser un commentaire